Signets et Partage

Télécharger les photos disponibles (7)

Un spectacle de la Cie Arketal (FR), en coproduction avec Le Pôle Jeune Public au Revest les Eaux (FR) et Le Théâtre de Villeneuve-lès-Maguelone (FR). En partenariat avec la Ville de Cannes (FR), le Forum Jacques Prévert à Carros (FR), La MJC de Manosque (FR), La Ligue de l’Enseignement des Alpes de Haute-Provence - FOL 04 (FR), Le festival Moisson d’Avril (FR), la Biennale Internationale des marionnettes à Lyon (FR), Le service Education de la ville de Mouans-Sartoux (FR), Les Amis de la médiathèque de Mouans-Sartoux (FR).

Ce spectacle a été créé dans le cadre du dispositif «Compagnonnage» du Ministère de la Culture et de la Communication. La compagnie Arketal est conventionnée avec la DRAC PACA et la Ville de Cannes (FR). Elle est subventionnée par la région PACA et le Conseil Général des Alpes Maritimes (FR). D’après la nouvelle L’Homme qui plantait des arbres de Jean Giono

Marionnettes à gaines

Mise en scène: Sylvie Osman
Interprétation: Pierre Blain et Erika Faria de Oliveira
Scénographie: Antoine Oriola
Marionnettes: Greta Bruggeman
Son: Thomas Hocquet
Lumières: Emmanuel Guedj

L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES
Tout public, dès 7 ans
du 15 au 26 Novembre 2017
Durée : 50 minutes

Elzéard Bouffier. C’est le nom de ce vieux berger rencontré par le narrateur au détour d’une longue randonnée en Provence. Cet homme humble et solitaire s’adonne tous les jours au même rituel immuable : il collectionne des graines, les nettoie soigneusement, en sélectionne une centaine et les plante le lendemain. De sa patience et sa générosité naîtra au fil des ans une immense forêt de chênes, de frênes et de bouleaux, jeune et frémissante, qui marquera la régénération d’une région entière.

Rédigée en une nuit, cette fable poétique et engagée de Jean Giono a fait le tour du monde. Longtemps le mystère a plané autour de l’existence réelle d’Elzéard Bouffier. L’ambiguïté entre vérité et vraisemblance est au centre de la mise en scène de la compagnie Arketal, qui relie habilement les sphères réelles et fictionnelles en jouant sur le rapport entre l’acteur-narrateur et le berger-marionnette. Les décors colorés et stylisés et les marionnettes construites en matériaux bruts font l’éloge de la simplicité et de l’authenticité. Ensemble, ils donnent corps au beau message d’espoir et de partage de Jean Giono, où chaque geste, aussi petit soit-il, est porteur de sens.



Réservation


Cliquez sur l'heure de l'une des représentations pour réserver vos places sur notre billetterie.
Les heures en rouge affichent complet

Me 15.11 15h    
Sa 18.11 17h    
Di 19.11 11h 17h  
Me 22.11 15h    
Sa 25.11 17h    
Di 26.11 11h 17h  

Autour du spectacle

 

Atelier professionnel par Sylvie Osman Le jeu « à vue » de la marionnette de table