Signets et Partage

Télécharger les photos disponibles (7)

Création de la Cie Compagnie Zusvex (F), en coproduction avec Le Bouffou Théâtre à la Coque à Hennebont, Le Passage à Fécamp, le TMG, L’Hectare à Vendôme, L’Espace Jean Vilar à Ifs, L’Intervalle à Noyal sur Vilaine et le CRéAM à Dives-sur-Mer.


Mise en scène : Yoann Pencolé

Collaboration à la mise en scène : Pauline Thimonnier

Texte : Pauline Thimonnier

Création lumière : Fabien Bossard

Création sonore : Pierre Bernert

Scénographie : Maité Martin

Construction des marionnettes : Antonin Lebrun

Costumes : Under the bridge – Anna Reun

Interprétes : Pierre Bernert, Fanny Bouffort et Yoann Pencolé

Regard extérieur sur le jeu et la manipulation : Philippe Rodriguez Jorda

Regard complice sur l’écriture : Sylvie Baillon, Pierre Tual et Marie Bout

Landru
Adultes, ados

Durée : 60 minutes

94 ans après l´exécution de Landru, ce procès spectacle épousant l’esthétique Art Nouveau, ressuscite et questionne le plus étrange des tueurs en série de l’histoire judiciaire française. Pas de sang ou de descriptions glaçantes dans cette impressionnante réalisation pour comédiens et marionnettes, ne serait-ce que parce qu´aucun corps de victimes n´a jamais été retrouvé.

On assiste à une trépidante saga mélodramatique interrogeant le fait divers et la rumeur. Sur le plateau, la sculpture de la tête du criminel séducteur assistant à son procès se mêle à des muppets grotesques et un théâtre d’ombres voisin de la bande dessinée dans l’évocation de la Guerre 14-18. Nous sommes entre théâtre documentaire avec l’exposition des faits et preuves, et fantaisie marionnettique. Pour aborder cette dramatique affaire, Landru convoque la figure mythique de Barbe Bleue et le fantastique du Docteur Jekyll et Mister Hyde. Son concepteur, Yoann Pencolé, a laissé de beaux souvenirs au TMG dans Hand Stories et Blue Jeans du marionnettiste chinois virtuose Yeung Faï.